La Canaille de Fal Druim - Index du Forum
 FAQ  •  Rechercher  •  Liste des Membres  •  Groupes d'utilisateurs   •  S'enregistrer  •  Profil  •  Se connecter pour vérifier ses messages privés  •  Connexion
 Première nuit à la taverne Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Cendran
Floodeur lvl 7


Inscrit le: 05 Oct 2004
Messages: 618
Localisation: Massalia

MessagePosté le: 23 Juin 2008, 10:56 Répondre en citantRevenir en haut

La brume traîtresse et glaciale du jour avait cédé sa place a une nuit limpide. Ici, sur les hauteurs enneigées des terres sauvages de Cimméria, même les hurlements tous proches d'une meute de loups participaient à la beauté de l'instant.
Une lune claire aux reflets d'argent luisait, entourée de l'éclat vif des milliers d'étoiles, comme autant de joyaux inaccessibles.
Les quelques torches plantées dans la terre dispensaient leurs lueurs tremblantes.
Durant plusieurs jours et plusieurs nuits, les membres du clan s'étaient rassemblés ici, chacun, chacune, ne s'épargnant aucun effort pour convoyer les matériaux bruts qui avaient servi à ériger les bases du village.
Jaggo avait le premier jeté ses armes pour tailler dans le sol gelé les première tranchées. Karandja à ses cotés délaissait joyeusement les plans et les encres dont il avait les mains encore tâchées pour l'aider à ériger les immenses solives de frêne.
Lorsque la fatigue les avait terrassés, Katharsiae était venue de l'Ouest, avec de nouvelles richesses, et son sourire encourageant. Yseulth, malgré son manque d'expérience, avait réussi à braver les hordes de vanirs pour traverser les cols enneigés et apporter son tribut en nourritures et boissons. Gwarch avait lui réussi à vaincre la douleur dans ses vieux muscles pour venir lire les oracles.
Et sacrifier les viandes, les hydromels fins, et les vins à la gloire des Dieux de Cimméria.
Chacun emmenait avec lui le fruit de ses conquêtes, l'argent de ses victoires, et tous les matériaux qu'ils pouvaient emporter.
Même les discrets stygiens, Khamsin et Jamiteh, emmitouflés dans d'épaisses fourrures étaient venus. Certes ils ne s'étaient pas faits prier pour repartir au plus vite vers leurs déserts mais ils avaient eux aussi célébré et participé.

A présent ils étaient tous repartis, ou endormis dans le vaste donjon, leurs dos courbés par la fatigue, leurs mains douloureuses.
Seuls Karandja, qui titubait comme s'il était ivre, et Sonillia, la ravissante prêtresse aquilonienne se tenaient devant le clair de lune sublime.

Ses mains fines tenant les parchemins déroulés, Sonillia semblait au bord de l'épuisement total, mais le guerrier ne put s'empêcher de remarquer un radieux sourire. Il épanouissait son visage sévère, comme un arc lumineux et carmin entre ses deux joues que le froid intense avait rosies.

Là à la lueur des torches mourantes, elle avait l'air superbe et fière debout devant le vaste chapiteau qui abritait les bancs et les dizaines de fûts, quand elle déclara :

-Nous avons enfin notre taverne.

Ici, à n'en point douter résonneraient les rires et les chants. Ici les pas des danseurs martèleraient le sol. Mais pour l'heure les deux aventuriers s'y laissaient glisser, exténués, et sans même songer à ouvrir un des fûts pour célébrer ce délicieux instant, ils plongèrent dans un profond sommeil, à même le sol de pierre.

_________________
Cendran, Feyrce, Severan, Dryn, Karandja et les autres.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
saiska
trouffion


Inscrit le: 09 Juin 2008
Messages: 4

MessagePosté le: 23 Juin 2008, 16:13 Répondre en citantRevenir en haut

une cavalière surgit hors de la nuit (hrp: le premier qui me parle de zorro se prend une fleche dans les parties Very Happy ) en se dirigeant vers le bâtiment neuf

une fois devant la façade, la frêle jeune femme descendit de sa monture, attacha son cheval et se dirigea vers la porte.

A peine la porte poussée une douce odeur de champignons, provenant de la marmite dans la cheminée, lui monta aux narines lui remémorant des bribes de son ancienne vie.

voyant quelques corps ci et la rompus par la fatigue elle ne pu s'empecher de lacher un:


-PEUH !

souvenir de batailles mémorables et réincarnations a la chaine proche d'une sorte de menhir.

les visages de ses anciens compagnons avaient certes changé, mais la bonne humeur semblait toujours au rendez vous
...

_________________
anciennement dreaming, a reussi son opération visant a lui retirer ses parties génitales et devenir Saiska
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Gwarch
trouffion


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 23

MessagePosté le: 24 Juin 2008, 20:37 Répondre en citantRevenir en haut

"On n'a pas idée d'avoir choisi un endroit pareil... D'la rocaille, d'la poussière, du vent... manqu'rait p'us qui s'mette à neiger maint'nant..."

Le vieux Gwarch avançait lentement sur la piste, traînant derrière lui un sac volumineux. De temps en temps il s'arrêtait pour reprendre son souffle, et tirait une ou deux lampées de la gourde qui pendait à sa ceinture.

Après quelques instants, il reprenait son chemin, s'appuyant d'une main sur sa massue, et tirant de l'autre son gros baluchon.

Mais cette fois, Gwarch regardait sa gourde d'un air ahuri... Vide... Il avait beau l'agiter au-dessus de son gosier, pas la moindre goutte n'en tombait.
Après avoir poussé une bordée de juron bien sentie, le vieux chaman balança sa gourde aussi loin possible.
"C'pas croyable ça ! Vide à la première gorgée ! On l'retrouv'ra, c'voleur qui nous l' vendue. J'te promets garçon, tu pourras lui r'faire la machoire" ... Gwarch grommelait des paroles plus ou moins intelligibles, s'adressant à un compagnon invisible.

Au détour du chemin, le vieil ours marqua une nouvelle pause, plissant les yeux.
"Ha ! J'crois qu'on arrive ! Ca tombe bien j'commencais à m'dessécher. J'espère qu'le p'tit a pensé à garnir la cave !".
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Cendran
Floodeur lvl 7


Inscrit le: 05 Oct 2004
Messages: 618
Localisation: Massalia

MessagePosté le: 27 Juin 2008, 12:59 Répondre en citantRevenir en haut

Le grand guerrier se redressa brusquement en entendant le cri de ralliement. Il resta un long moment à regarder le visage souriant de Saiska, incrédule.

Puis sans un mot, il sortit, fit quelques pas dans la neige fraîche, et après avoir aperçu un cheval harnaché et attaché, il fut définitivement certain qu'il rêvait encore.
Même la poignée de neige qu'il pressa contre ses tempes, et qui aurait du le réveiller ne dissipait aucune de ses visions.
Il se retourna alors, bredouillant vers la belle aventurière :


- Mais comment tu nous a trouvé toi ? Et qui es ... hey mais attends, je te reconnais, c'est toi qui criait Canaille à Tarantia, tu es Saiksi c'est ça ?
Sois la bienvenue parmi nous. Gwarch ne devrait plus tarder et Sonillia est juste là à ... ben mince alors où est-ce qu'elle est ?

_________________
Cendran, Feyrce, Severan, Dryn, Karandja et les autres.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: FI Theme :: Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com